QUELLES SONT LES SPÉCIFICITÉS D’UNE EAU MICELLAIRE ?

Une eau micellaire, comme son nom l’indique très justement, est un produit cosmétique constitué d’eau et de micelles.

Les micelles sont des microgouttelettes de corps gras, qui ont la propriété d’être maintenues en suspension sous forme de sphères dans de l’eau. Cela peut paraitre évident, puisque l’eau et le gras ne se mélangent pas. En revanche, l’eau et le gras ne forment pas naturellement des micelles, mais se séparent en deux couches, l’huile au-dessus et l’eau en-dessous. Dans le cas des micelles, c’est la nature même du corps gras utilisé qui est primordiale : il s’agit d’un corps gras qui comporte une toute petite partie qui est attirée par l’eau. On appelle ce composé un surfactant.

Dans une eau micellaire bio, on utilise des surfactants constitués d’un acide gras et d’un sucre (le sucre étant la partie qui possède une affinité pour l’eau).

Le surfactant permet ainsi la formation des microgouttelettes stables dans l’eau (pas de séparation en deux couches). C’est tout l’inverse d’un démaquillant biphase par exemple, où les deux couches (huile et eau) sont clairement séparées et doivent être mélangées en agitant le flacon.

La fleur d’hamamélis, à la base d’une eau florale apaisante et anti-rougeurs

Pourquoi opter pour une eau micellaire ?

DEMAQUILLER : le surfactant adore se coller aux pigments présents dans les produits de maquillage. L’eau micellaire peut s’utiliser sur le contour des yeux et permet ainsi d’éliminer le mascara tout comme le fond de teint. Seuls les produits waterproof lui résistent ! Dans ce cas, utiliser le démaquillant biphase.

APAISER : il est important de choisir soigneusement les ingrédients qui vont constituer l’eau micellaire. En particulier, les eaux florales utilisées sont les garantes de la tolérance du produit, et de sa capacité à apaiser les peaux irritées ou asséchées. Le choix d’utiliser une eau florale apaisante comme le bleuet, ou anti-inflammatoire comme l’hamamélis (photo), permet de diminuer les rougeurs cutanées.

NETTOYER : le surfactant possède la propriété de s’accrocher aux impuretés présentes sur la peau comme les poussières ou les résidus présents après avoir fait un gommage. Lorsqu’on agite une eau micellaire, elle mousse !

TONIFIER : l’eau micellaire peut aussi contenir son lot d’actifs ! Les Laboratoires Phytodia, spécialisés dans le métabolisme des cellules, ont par exemple choisi d’inclure des actifs énergisants et tonifiants au sein de leur eau micellaire. Ainsi, vous bénéficiez des propriétés anti-age des extraits de framboise et de cerise pour une eau micellaire intelligente !

Alors, incollable sur les eaux micellaires ?


 

Bonjour les Phytoboomers !

Ce blog, c’est tout simplement le RDV des curieux, passionnés par les plantes et la science, convaincus que la nature est notre passé, notre présent et évidemment notre futur.

Je suis Elixia, mascotte officielle des Phytoboomers. Avec vous, je partage et échange sur nos centres d’intérêt communs, sérieux ou un peu décalés ! Bienvenue dans notre communauté… et à vos commentaires ! #natureisfuture

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *