Les produits cosmétiques sont-ils testés sur des animaux ?

« Seuls les produits bio ne sont pas testés sur les animaux ! »

« Les produits ne sont pas testés mais les ingrédients qui les composent le sont ! »

« Il n’existe pas de réglementation claire sur les tests animaux »…

Entre les articles de presse plus ou moins sérieux, la communication des marques et les différentes idées reçues, comment distinguer le vrai du faux ?

Il n’existe qu’un seul moyen de répondre simplement à la question « les produits cosmétiques sont-ils testés sur les animaux ? » : il faut se référer à la réglementation en vigueur.

Les produits cosmétiques vendus en France sont soumis à la Réglementation européenne appelée Règlement (CE) no 1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques.

 

Que dit-elle exactement ?

« Afin d’atteindre le plus haut degré possible de protection des animaux, une date limite devrait être fixée pour l’introduction d’une interdiction définitive (Art. 42) »

« La Commission a fixé, en ce qui concerne l’interdiction de commercialiser les produits cosmétiques dont la formulation définitive, les ingrédients ou combinaisons d’ingrédients ont été expérimentés sur des animaux, et pour l’interdiction de chaque expérimentation en cours utilisant des animaux, un échéancier jusqu’au 11 mars 2009.

Toutefois, en ce qui concerne les expérimentations sur la toxicité des doses répétées, la toxicité pour la reproduction et la toxicocinétique, il convient que, pour l’interdiction de commercialiser les produits cosmétiques pour lesquels ces expérimentations sont utilisées, le délai final soit fixé au 11  mars 2013 (Art. 43) »

La règlementation est donc très claire : il est interdit, depuis 2013 au sein de l’Union Européenne, de commercialiser des produits cosmétiques ayant fait l’objet de tests sur les animaux. Idem concernant les ingrédients qui les composent. Indépendamment de la présence de labels bio ou naturels.

En revanche, cette réglementation n’est pas applicable en dehors de l’Union Européenne. Ainsi, aux Etats-Unis ou en Asie, aucune obligation d’éviter les tests sur animaux. Seule la bonne volonté des laboratoires est à espérer ! Le cas de la Chine étant quant à lui absolument unique : elle impose que tous les produits commercialisés sur son territoire aient fait l’objet de tests sur animaux !

Le Parlement Européen a récemment appelé à une convention de l’ONU pour faire abolir au niveau mondial l’utilisation des tests sur animaux en cosmétique, à l’échéance 2023. Souhaitons-lui bonne chance !

Bonjour les Phytoboomers !

Ce blog, c’est tout simplement le RDV des curieux, passionnés par les plantes et la science, convaincus que la nature est notre passé, notre présent et évidemment notre futur.

Je suis Elixia, mascotte officielle des Phytoboomers. Avec vous, je partage et échange sur nos centres d’intérêt communs, sérieux ou un peu décalés ! Bienvenue dans notre communauté… et à vos commentaires ! #natureisfuture

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *